Guinee Sud

RADIOGUINEESUD (débats)
001 209 647 14 00
code: 265958
Contact: 336 24 32 78 49

www.guineesud.com

A la une


RTG (Radio télévision Guinéenne)
Des averses provoquent des inondations à Conakry (Guinée)
Des averses provoquent des inondations à Conakry (Guinée)

Programme des obsèques de Feue Yombouno née Lucie Tolno, décédée le lundi 23 mai
Programme des obsèques de Feue Yombouno née Lucie Tolno, décédée le lundi 23 mai

Lettre ouverte au Premier Ministre guinéen Mamadi Youla
Lettre ouverte au Premier Ministre guinéen Mamadi Youla

ASSOCIATION DES JEUNES LEADERS UNIS POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE
ASSOCIATION DES JEUNES LEADERS UNIS POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Sports

Guinée : FGF chercher un coach !
21-06-2016 - Guinée : FGF chercher un coach !

Partenaires





Guineesud

TV5 monde

France 24

Jeune Afrique

LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMMUNICATION 26-11-2013

LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMMUNICATION

DECISION

N° 009 / SP / CNC / 11 / 2013

 

LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMMUNICATION

 

  • Vu la loi organique L/91/05/CTRN du 23 décembre 1991 portant création du

      Conseil National de la Communication en son article 37 ;

 

  • Vu les propos tenus sur la Radio Planète FM par Mr Mandian Sidibé, Directeur général de ladite Radio appelant les jeunes des quartiers de Bambéto, Causa et Wanindara, Commune de Ratoma, à se mobiliser pour lui porter secours parce que, selon lui, il était en danger de mort, mais sans apporter la preuve ;

 

  • Vu que tout cela a entrainé la violence avec la mort d’un adolescent de 15 ans et des blessés parmi les citoyens guinéens et les Forces de l’ordre ;

 

  • Vu le Procès verbal de la session extraordinaire du CNC du lundi 19 novembre 2013, au cours de laquelle a été faite l’audition du produit informatif dont le constat révèle que le Directeur général de la Radio Planète FM a effectivement violé le Code de déontologie des journalistes guinéens ;

 

  • Après en avoir délibéré conformément à la loi,

 

DECIDE

 

Article 1er : La suspension du Directeur général de la Radio Planète FM, Mr Mandian Sidibé, pour une durée de 45 jours, allant du vendredi 22 novembre 2013 au samedi 4 janvier 2014, inclusivement.

 

Article 2 : Pendant cette période, il est formellement interdit à Mr Mandian Sidibé d’exercer le métier de journaliste sur toute l’étendue du territoire national.

     

Article 3 : La présente Décision qui prend effet à compter de la date de sa signature, sera enregistrée et publiée partout où besoin sera.

Conakry, le 19 Novembre  2013

 

Pour le Conseil National de la Communication

 

Le Président par intérim

 

 

 

Elhadj Abou BANGOURA

 

 

                                                                    REPUBLIQUE DE GUINEE

 

 

                  

 

    Travail – Justice - Solidarité

 

 

 

 

 

 


 

DECISION

 

N° 007 / SP / CNC / 11 / 2013

 

LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMMUNICATION

 

  • Vu la loi organique L/91/05/CTRN du 23 décembre 1991 portant création du

      Conseil National de la Communication en son article 37 ;

 

  • Vu la publication par le journal « Guinée en marche » dans son numéro 009 du 23 septembre 2013 de l’article intitulé « Matoto, fraude et manipulation : les vrais faux soutiens au pouvoir démasqués » ;

 

  • Vu la plainte de Mr Mohamed Koumandian Keita, Président de la Délégation  spéciale de la Commune de Matoto, en date du 28 octobre 2013 contre le site internet Médiaguinee.net et contre Mr Bah Baila, Directeur de publication du journal Guinée en marche pour publication d’informations mensongères, diffamation, accusation ;

 

  • Vu le procès verbal de la session plénière du CNC du mercredi 13 novembre 2013 au cours de laquelle Mr Bah Baila a reconnu que l’article qu’il a publié n’a pas été recoupé et est erroné, violant ainsi le Code de déontologie des journalistes guinéens ;

 

  • Après en avoir délibéré conformément à la loi,

 

DECIDE

 

Article 1er : Une mise en demeure est adressée au Directeur de publication du journal « Guinée en marche » de rectifier dans sa prochaine parution les informations erronées publiées dans son journal et de présenter, par la même occasion et dans les mêmes conditions, ses excuses à Mr Mohamed Koumandian Keita, Président de la Délégation spéciale de la Commune de Matoto.

      Article 2 : Le Directeur de publication du journal « Guinée en marche » est tenu de publier cette  

      Décision du CNC dans sa prochaine parution. 

    

Article 3 : La présente Décision qui prend effet à compter de la date de sa signature, sera enregistrée et publiée partout où besoin sera.

Conakry, le 19 novembre  2013

 

Pour le Conseil National de la Communication

 

Le Président par intérim

 

Elhadj Abou BANGOURA


Ecouter la radio

Vidéo


Les Représentants des Imams de la Guinée au palais présidentiel

Invité du jour

Me Thierno BARRY
02-11-2015 - Me Thierno BARRY

Nos émissions

Abé Sylla Président de la NGR
Abé Sylla Président de la NGR
Président de l A N Kory Koundiano
Président de l A N Kory Koundiano
Ahmed Sékou Traoré député suppléant
Ahmed Sékou Traoré député suppléant
Hadja Fatoumata Hawa Camara
Hadja Fatoumata Hawa Camara
Président du CRAC M. Sankhon
Président du CRAC M. Sankhon
Honorable Damaro Camara
Honorable Damaro Camara


PUB